Akasha Blake -PNJ Vestale - Fille de Vesta et Sariel

Personnages ayant été joués et pouvant être utilisés comme liens dans vos fiches de personnages.
Akasha Blake
Image
Les Vestales / Fille de Vesta
et Propriétaire d'une boutique d'ésotérisme

Avatar : Seraphine Strange
Age réel : 27 ans
Age apparent : 27 ans


Description physique :

Parlons d'abord du look de notre Nephilim. Il est gothique. Je pense que vous l'aurez remarqué. Mais, il lui appuie surtout sur le côté mystérieux de la belle. Ce petit quelque chose d'indéfinissable qui la démarque des autres, mais aussi parce que c'est sa véritable personnalité. Quand on dit gothique, la civilisation pense à des jeunes voyant tout en noir, pratiquant le satanisme et également une continuelle rébellion envers la société.

Détrompez-vous. Le gothique pour Akasha, c'est bien plus que cela. C'est sa marque, c'est un univers alliant le sombre et le glamour. Pour la Nephilim, même dans les ténèbres, il réside une once de lumière. Une lumière que le style gothique s'approprie de par les couleurs qu'emprunte les tenues. Il n'y aura jamais que du sombre, mais aussi une alliance avec une couleur claire non seulement pour ne pas que cela ne fasse trop masse, mais pour démontrer que même cette voie de la femme gothique se raccroche à cette petite étincelle salvatrice.

Bien entendu, c'est le style principal de la jeune femme, mais il y en a d'autre. En faite, Akasha aime changer tant que l'univers et les couleurs la correspondent où plutôt correspondent à son humeur. Vous vous voyez portez du noir alors que vous êtes d'une humeur positive ? Non, vous porterez des couleurs comme le rouge pour l'énergie, le blanc qui renvoi à l'équilibre, le bleu qui lui correspond à la sérénité etc... Les couleurs quelles qu'elles soient possède une signification précise qui ne se voit pas toujours au premier abord.

Pour Akasha, les vêtements que l'on porte font beaucoup sur l'humeur de la personne.

Voilà le petit topo pour les vêtements de la fille de Vesta.

Passons maintenant à son physique. Akasha est aussi belle que ne l'est sa mère. Touche de glamour et de mystère (voilà le pourquoi de comment de son style). Une longue chevelure d'ébène où elle aime apporter des couleurs à quelque mèche. Oui, elle aime changer. Un jour vous verrez des mèches rouges et le jour suivant ce sera du turquoise. Elle aime jouer avec le code des couleurs. C'est quelque chose qui lui plaît grandement.

Des yeux légèrement en amande sont de couleur vert. La clarté de son regard varie selon le temps, mais là en général c'est pour tout le monde. Lorsqu'il fait temps de pluie, la couleur de ses yeux sont d'un vert plus sombre, mais s'il fait soleil alors, ils sont plus clairs. Reflet de son âme, âme qui est tout aussi mystérieuse que sa personne. Il laisse un goût d'insatisfaction, pas dans le sens négatif du terme, mais sur le fait qu'on ne peut se lasser de les regarder. Cela est un héritage de sa mère, il est dur de détourner son regard de Vesta et également de sa fille.

Une bouche pulpeuse tel un fruit mur dans lequel on rêve de mordre. Mais dans le cas d'Akasha, cela serait plus la question de l'embrasser continuellement. Lèvres qui laissent apparaître une voix claire et chantante, tout aussi mélodieuse et calme qu'une fontaine timidement caché par delà un mur. Comme ces fontaines dans les recoins oubliés de Venise ou encore Vérone.

Si vous posez la question sur la perfection, un Nephilim vous répondra sans réfléchir que leur race est parfaite en tout point. Tous ? Non, pas pour Akasha. Pourquoi me direz-vous ? Elle trouve que sa poitrine est trop petite, moins voluptueuse que celle de sa mère en tout cas. Elle a hérité d'une peau parfaite, d'un blanc immaculé, d'une pureté sans nom, d'une taille à faire envier toutes les femmes de Vegas. Mais sa poitrine ? C'est un sujet qui la met hors d'elle. Elle prend très mal d'ailleurs, les taquineries faites sur ce sujet.

Ce tatouage rassemble tout ce qu'aime Akasha. Musique, nature et les crânes démontrent simplement une passion pour ce qui est paranormale, bien que l'on ne pense pas tout de suite à cela lorsqu'on les regarde.

En faite, étant une sorcière wicca, magie qui respecte chaque chose et chaque élément. Ni maléfique, ni bénéfique, c'est la personne qui l'utilise qui la rend bonne ou mauvaise.

- Les oiseaux représente l'air.

- Les fleurs représente la terre.

- Vous remarquerez aussi des espèces de vagues qui représente l'eau.

- Les cœurs le feu. Pourquoi le feu ? Et bien lorsqu'on aime et bien on s'enflamme facilement.

Vous me direz : Et les papillons alors ? Bonne question. Les papillons sont l'élément dont on ne parle jamais et pourtant on en a besoin pour contrôler l'eau, la terre, l'air et le feu. Les papillons sont l'harmonie, l'équilibre pour maintenir les éléments et qui parfois peuvent faire un. C'est assez compliqué, mais une bonne sorcière se doit de savoir que pour maintenir ces éléments, il faut une harmonie parfaite. C'est justement la compréhension de cet enseignement qui fait de l'élève, une véritable sorcière wiccan.

- Les crânes, eux, sont la représentation de l'ombre que l'on porte en soi. De cette part de mystère et aussi de son attachement au monde de l'occulte.

- Les cartes, et bien vous l'aurez aisément deviné. Il représente Vegas, ville où elle a vu le jour. Ville de lumière qui possède également ces ténèbres. Mais qu'est-ce qu'elle s'y sent bien.

Spoiler: Afficher
Image


Akasha porte également un piercing sur sa lèvre inférieure.

Traits de caractère :

Sa mère, la sublime Vesta a toujours donné une grande importance aux sentiments et aux émotions. C'est pour cela qu'Akasha a beaucoup de compassion pour les humains ou non. Sa mère étant plutôt une femme de paix, la jeune femme se fait un devoir à suivre la voie de sa mère. Certes, elle reste tout de même un être pourvu de défaut, mais qui n'en a pas, n'est-ce pas ?

Akasha est une personne possédant un grand calme. Très sereine parfois presque trop. Il lui arrive d'être désappointé, mais cela ne se voit pas. Néanmoins, si on la connaît, on peut percevoir cette pointe de froideur dans sa voix ou ses gestes. Elle peut être facilement blessée si on sait comme l'atteindre.

En faite, pourquoi paraît-elle aussi munie des sentiments humains ? La réponse est simple. Non seulement sa mère l'a guidé, mais aussi un père qui pratiquait avec ferveur la magie wicca basé sur la sérénité. Lorsqu'on dit magie, on pense à une méchante sorcière. Détrompez-vous ! Toutes les sorcières ne sont pas mauvaise, il y en existe beaucoup avec de bonnes intentions. Il n'y a pas de magie noire ou de magie blanche, bien que dans les cours de démonologie ou autre on répartie la magie en plusieurs catégories. Seule la personne pratiquant la magie décide de l'utiliser pour faire le bien ou le mal. Il est facile de jeter un mauvais sort. Encore faut-il savoir à éviter l'effet du retour à l'envoyeur. Tout sort effectué peut se retourner contre la personne qui l'a fait. Si les intentions sont mauvaises soyez sûre que l'effet sera beaucoup plus intense si elle revient sur vous. Faire le mal est facile, mais l'on ne sait jamais quand il peut nous retomber dessus. Enfin bref...

Outre le fait d'être une personne ouverte et compréhensive, Akasha a aussi ses mauvais côtés. Bien sûr, personne n'est épargné par les défauts. Après tout, n'est-ce pas cela qui nous rend unique ? Ces toutes petites choses qui peuvent gâcher, mais aussi embellir l'être que nous sommes ? Akasha pense que si les personnes ne seraient pas munie de défauts, alors elles seraient vides et inintéressantes. Rien ne vaut mieux pour elle qu'une personne ayant qualité et défaut.

Vesta ne fut pas une femme au foyer parfaite, mais elle est une excellente mère qui lui a appris bien des choses. La séduction, la compréhension, l'indépendance, l'assurance et bien d'autre chose encore. Vous ne verrez jamais une fille aussi fière de sa mère qu'Akasha. La jeune femme est prête à tout pour elle, se sacrifier ne serait pas un problème. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle lui a demandé à ce qu'on lui enseigne l'art du combat. Sachant que sa mère n'est aucunement portée sur la guerre et toutes ces petites choses, Akasha le compense. Se disant que si elle le savait, alors sa mère n'aurait pas besoin de se battre.

Il y a des moments où Akasha semble intransigeante, froide, détachée. Pourquoi ? Ces réactions sont engendrés par un irrespect que l'on aurait eu envers elle. Son credo, c'est : Si on me respecte, alors je vous respecterais. Sinon vous ne recevrez de ma part de l'indifférence.

Il est possible qu'elle voit une personne qu'elle n'apprécie pas au premier abord, on peut traduire cela comme un sixième sens. Il lui arrive de comprendre une personne sans vraiment la connaître, bien qu'elle laisse toujours cette impression de côté et d'apprendre à connaître celui ou celle qui lui laisse un goût amer.

Cependant, si son impression se révèle juste, alors Akasha n'adressera pas ou peu la parole. Mieux, elle parle à ce style de personne et mieux elle se porte.

Ce qui peut être assez étonnant. C'est qu'Akasha peut pardonner. Attention pardonner, mais pas oublié. Imaginez que vous fassiez confiance à une personne qui vous trahi. Cela arrive toujours. Et si cette personne vous prouve et vous montre à quel point elle s'en veut. Vous la pardonnez, c'est normal. Néanmoins, vous n'oublierez pas. La mémoire est quelque chose de précieux et son mensonge, sa traîtrise où que sais-je encore, reviendra en flash incessant dans votre esprit et du coup. Votre confiance ne sera qu'à moitié donné voir pas du tout. Tout dépend du degré de la faute, parfois il faut du temps pour redonner sa confiance. Et quand je dis du temps, avec Akasha cela peut durer des années.

En bref, le mystère de son caractère attire, attise aussi. Cela doit être dû au fait qu'elle ressemble à sa mère tout en ayant quelque chose de personnelle. Akasha est une personne magique dans le sens propre comme dans le sens figuré. C'est une personne à qui l'on peut faire confiance, mais que l'on doit craindre aussi.

Elle peut être une jeune femme agréable, polie et respectueuse comme une femme froide et intransigeante qui peut vous montrer à quel point on peut se fourvoyer sur son physique. On lui prête souvent le rôle de jolie poupée de porcelaine de part ses traits doux et délicats ainsi que de sa personnalité, mais elle peut être tout aussi féroce qu'un Skjaldmeyjar, surtout lorsqu'on s'en prend à un membre de son clan et plus particulièrement à sa mère.

Histoire :

Image Une enfance pas comme les autres :

L'enfance est un passage obligé pour savoir d'où l'on vient et qui l'on est. Pour Akasha, c'est simple, elle a vu le jour à Vegas, cette ville de lumière où tous les rêves sont permis, même ceux que l'on ne pouvait avouer au grand jour.

La petite fille était consciente de sa vraie nature tout autant que son père qui ne vivait et qui ne regardait que Vesta, la mère d'Akasha. On peut dire que ce dernier était fou d'elle. Le Mystique, comme on le surnommait de par sa vocation envers la magie wicca qu'il a transmise à sa fille, ne pensait pas vivre sa vie avec une passion aussi mordante. Surtout qu'il se savait condamné d'une maladie incurable et qu'il avait malheureusement hérité de sa propre mère. Les choses ne sont malheureusement pas toujours rose. Akasha a vu et grandit avec un homme qui combattait une maladie qui ne pouvait être guéri et qui faisait souffrir cet homme, son père, cet humain si faible devant son état de santé. Alors, qu'elle se portait à merveille grâce à ses gênes Nephilim.

Ce fut dure de vire 10 ans à ces côtés, la peur au ventre d'un malaise qui se faisait sentir ou bien attendre avec une mesquinerie horrible. Et pourtant, le sorcier combattait en élevant sa fille pour lui transmettre ses propres connaissances tout en lui apprenant à se montrer juste envers les êtres humains. Il ne souhaitait pas que sa fille se sente supérieur à eux. Il voulait qu'elle reste compatissante et généreuse, car tel était la véritable vocation de ceux qui suivaient la voie de la magie wicca.

Néanmoins, le Mystique souhaitait également que cette dernière sache se faire respecter. On pouvait être bon, mais pas stupide au point de courber l'échine au premier être qui nous manquait de respect. Il la voulait forte et douce à la fois.

La fin de la normal d'Akasha commença avec la mort trop rapide de son père. Un être qu'elle chérissait plus que tout et qui partageait absolument tout avec elle. Akasha se revoit encore à cette cérémonie typiquement wiccan célébrant la fin d'une vie pour le commencement d'une autre. Après tout, la mort n'est que le commencement...

Son regard vert posé sur cette corde que l'on déliait signifiant la vie qui est à présent terminé. Vesta non loin, belle et douce réconfortait son enfant comme elle le pouvait. Certes, la petite sorcière la connaissait peu, mais déjà elle l'aimait, car elle était présente à ses côtés. Et c'était une chose qu'elle ne pouvait pas négliger.

Vesta n'était pas une mère typique. Non, elle avait sa propre manière de faire et elle emmenait souvent Akasha dans ses déplacements. La petite fille voyagea énormément, apprenant à côté de sa mère ce qu'il y avait à savoir tout en suivant des cours par correspondance. Même si c'est une manière compliquée au début, on s'y fait rapidement lorsque l'on trouve son rythme de travail.

Et quoi de mieux que des personnes ayant vécu les époques pour mieux les expliquer ?

Akasha appréciait cette vie où le lendemain était une surprise. Un jour, elle était dans un pays et le suivant elle se retrouvait autre part. Paysage défilant, culture différente, beauté qui changeait. La nature offrait ces bienfaits avec une douceur infini. Un véritable poème de vie.

A 13 ans, Akasha éprouva le besoin de protection. Elle avait assez observé sa mère pour savoir que celle-ci n'aimait pas se battre. Alors, comme poussé par la peur qu'il lui arrive quelque chose, elle voulait compenser en ayant envie d'apprendre l'art du combat. Ce fut alors, un Nephilim du clan des Asmodéens qui lui apprit tout ce qu'il y avait à savoir. Autant vous dire que la douceur n'était pas au rendez-vous. Fille de Vesta ou non, il la traitait comme il aurait traité n'importe lequel de ces élèves. Ce fut dur, mais c'était pour sa mère, alors, finalement rien n'était impossible.

Akasha apprenait vite. Toujours attentive et curieuse, elle inventait même ses propres techniques. Bien que son maître d'arme lui répétait que sa beauté serait la meilleure des armes surtout lorsqu'on est la fille de Vesta. Seule le sourire de la jeune demoiselle était la réponse à ce compliment.

A 17 ans, Akasha était en voyage avec sa mère à Vérone. Pourquoi ? Parce que la fille de Vesta voulait découvrir l'endroit où les amants interdits ont vu le jour. On parle bien sûr de Roméo et Juliette. Curiosité, mais aussi l'envie de voir les paysages qui semblaient rester ancré dans le temps. Tout était stoppé là-bas. C'était si beau, romantique, une atmosphère de plénitude s'emparait d'elle à chaque coin de rue.

Akasha fit la connaissance d'un humain portant le nom d'Antonio, âge de 20 ans. Don juan, sûr de soi, un peu pénible sur les bords, mais très attachant avec ces blagues maladroites. Le bel italien succomba au charme de la belle sorcière et de son style atypique, mais qui ne faisait que ressortir sa féminité.

Vesta n'avait jamais imposé quelqu'un à sa fille. Non. Akasha était la seule à décider qui serait celui qui l'éveillerait à sa véritable nature. Comme vous l'aurez compris, ce fut Antonio. Beau parleur, mais il fut extrêmement nerveux lorsqu'ils se donnèrent l'un à l'autre. Akasha, elle, était confiante. Sa mère lui avait assez appris sur la théorie pour savoir comment s'en sortir au moment de la pratique.

Nuit magique ? Non, pas vraiment, bien qu'elle fut plaisante. Antonio était comme je vous le disais un beau parleur qui en disait plus qu'il n'en faisait. Ce dernier était encore puceaux et sa grande gueule cachait la vérité. Alors, au moment venu, Akasha avait bien saisie ce qu'il voulait cacher. De toute manière se serait simplement pour son séjour à Vérone, voilà tout.

Le lendemain, étant donné qu'elle avait découché. Vesta en su la raison et ce fut alors un pas dans un nouveau monde pour Akasha. Un pas vers sa véritable personnalité.



Image Une nouvelle vie :

Cette partie sera très courte. Elle est présente pour expliquer la seconde partie de la vie d'Akasha. S'éveiller en Nephilim, c'est une renaissance. L'accomplissement de ce que l'on est vraiment en soi. La jeune fille voyais les choses d'un autre point de vue, elle se sentait surtout très différente par rapport à avant. Akasha était tout simplement une autre personne.

Cette nouvelle partie de sa vie ne l'empêcha pourtant pas de continuer ses études. Akasha continua sur sa voie. Etudiant la démonologie dont elle obtenue le diplôme avec mention. Elle fit ensuite d'autre petite chose comme des formations dans le domaine du tatouage, la beauté du corps. C'est d'ailleurs à 21 ans qu'elle commença à faire son tatouage. Ce ne fut pas fait en un claquement de doigts. Bien sûr, je ne vais pas expliquer le déroulement de chaque étape. Disons seulement que son tatouage a été crée entièrement par elle au niveau dessein. Le tatoueur qui le lui a fait, un homme tatoué de la tête aux pieds, au style de motard eut du mal à se concentrer, mais rien d'étonnant.

En bref, fin d'étude et commencement de la création de son tatouage. Rien de bien palpitant donc...


Image Une rencontre hasardeuse :

Angleterre. Akasha a 23 ans et pour la première fois, elle avait décidé de voyager seule. Après tout, elle était en sécurité grâce au pouvoir de Sariel dont lui a fait cadeau sa mère. Il n'y avait rien à craindre donc. Oui, mais voilà. L'inexpérience des voyages seule, Akasha ne su peut-être pas prendre toutes les précautions adéquat. Elle se retrouva donc poursuivit par un Templier. La sorcière en avait entendu longuement parlé par Vesta et les autres Nephilim, mais pour le moment, ce n'était qu'une sorte de croquemitaine pour elle. A tord, elle a pensé ça malheureusement. Le discours ne fut plus le même lorsque ce dernier engagea un combat avec elle.

Akasha n'aimait pas se battre, mais lorsqu'il le fallait, elle se pliait à cette loi parfois barbare. Sa vie était en jeu et elle ne pouvait faire autrement. Les coups volaient de toutes part, des étincelles naissaient lorsque les lames se rencontraient. Mais comment cet humain a réussi à la mettre à terre ? La chance fut avec lui, car Akasha ne s'était pas encore correctement rassasié en orgone. Le résultat fait qu'elle n'avait pas la force nécessaire pour le combattre.

A terre, face contre terre, Akasha devait faire face à sa mort prochaine. Elle n'avait pourtant rien pour avoir une telle haine d'une personne qu'elle ne connaissait même pas. La jeune femme pourrait bien jeter un sort, mais elle s'était retenue, cela serait s'abaisser à son niveau. La tête se levant lentement, elle croisa alors, le regard du Templier. Un homme fort bien fait de sa personne et sur lequel la jeune femme aurait posé son dévolu.

Akasha ignore ce qui s'est passé. Mais ce dernier ne la tua pas, il la laissa partir. On ne répétait pas deux ce genre de chose à la sorcière qui malgré tout, le remercia. A tord ou non ? Impossible à dire pour le moment.

Les jours défilaient, Akasha avait su faire son stock d'orgone. En pleine forme, elle pouvait à nouveau découvrir le monde omettant tout de même ce petit passage lorsqu'elle contacta sa mère. La jeune femme ne voulait aucunement l'inquiéter.

Néanmoins, le destin voulait qu'Akasha croise à plusieurs reprises le Teplier qui s'avérait se nommer William. Traqué par les siens pour acte de trahison, elle le sauva in-extremis à plusieurs reprises. La raison de cette trahison ? C'est qu'il ne lavait pas tué, tout du moins c'était ce qu'avait conclue la Nephilim. Akasha trouva cette raison vraiment idiote.

Mais s'étant attaché à William, elle le prit avec elle comme garde du corps et par d'autre occasion comme source d'orgone. Il était très beau, musclé à souhait et elle aimait beaucoup son caractère. Surtout que son penchant pour la Wiccan ne semblait vraiment pas le dérangeait ou encore l'effrayer.

La jolie sorcière venait trouver par le plus heureux hasard, un protecteur et pas n'importe lequel. Akasha a une grande confiance en lui. Après tout ne lui a-t-il pas épargné la vie ? N'avait-il pas mit contre son dos tous les Tepliers existant pour ou à cause d'elle ? Il existe bien sûr des mauvaises langues qui prétendent que William a gagné sa confiance pour s'infiltrer et détruire les Nephilim de l'intérieur. Mais, la jeune femme n'y croit pas. Son instinct lui dicte autre chose et jusqu'à présent il ne l'a jamais trompé. Le premier qui osera s'en prendre à William se verra maudit par la sorcière.

Image Le présent est plus important que le passé afin de formé un avenir plus-que-parfait :

Que dire à présent ? Pas grand chose. La vie se déroule comme le souhaite Akasha ou du moins, elle essaie de faire à ce que tout se passe bien à Vegas. La menace Elohim est toujours présente, même si le dôme protège les Nephilim. Le danger se tapis dans les ombres que cache les lumières de la ville du vice. Les Templiers tentent le tout pour le tout afin de détruire la race des déchus.

Mais pour quelle raison ? Les Nephilim sont simplement des êtres qui veulent vivre comme tout le monde, se fondre dans la masse tout en goûtant à ce que les anges ne peuvent pas. Cela serait remettre en cause l'image de paix et d'amour que donne Dieu. La violence n'engendre que la violence. C'est que le père d'Akasha disait souvent. C'est une roue sans fin qui tourne et dont les rouages ne se rouillent jamais.

Ayant fuit à Pachad avec les autres, Akasha a connu des moments fort difficile dans ce monde pire que les Enfers. Son voyage lui a d'ailleurs laissé beaucoup de traces, mais également la crainte d'y retourner. Résultat, la sorcière fait tout pour que plus jamais un Nephilim ne se rende dans un endroit aussi sombre et dangereux.

La mission des Vestales, c'est de préserver le secret et d'user de leurs dons pour y parvenir, de manière pacifique ou non. Akasha croit en sa mère et souhaite un avenir meilleur pour ceux de race. Elle prit d'ailleurs la grande déesse pour cela. Certes, c'est assez comique, une Nephilim qui prit. Mais n'oublions pas qu'Akasha est également humaine de par son père et que ce dernier était un sorcier wicca. De ce fait, il a inculqué sa croyance à sa fille unique. Akasha fait tout pour respecter les règles de l'unité et de l'harmonie.

D'ailleurs, elle a même ouvert une boutique d'ésotérisme. La sorcière y vend livres, ingrédients, artefact et tout ce qui concerne la magie wicca. En faite, elle vend beaucoup de chose même des bijoux aux symboles wicca.

Sa boutique se nomme Trinité dont le symbole se trouve être la triquetra.

La définition de ce signe est simple : La triquetra également appelée Noeud de la Trinité. Il s'agit en fait d'un ancien symbole Celte qui représentait la triple divinité : l'aïeule, la mère et la fille. La triquetra est faite d'une seule et même ligne qui forme trois ovales liés en leur centre par un cercle. Chez les adeptes de la sorcellerie, la triquetra représente la vie, la mort et la renaissance des trois forces de la Nature : l'Eau, la Terre et l'Air. Le cercle interne, lui, représente la féminité et la fertilité. C'est en fait un symbole de puissance et de magie.

Outre le fait de cette fidélité sans nom à sa mère. Akasha possède un secret qui est quelque peu pesant. Vesta ignore que son garde du corps Will est un ancien Templier. Si jamais, elle l'apprend, Akasha est convaincu que Vesta le tuera.

Pouvoir de naissance :

Téléportation : Le Nephilim peut se déplacer instantanément dans un lieu qu'il voit ou qu'il connait bien. Il cesse d'exister à son point de départ, pour apparaître à son point d'arrivée. Si le joueur se téléporte dans une surface solide, dans un liquide dangereux ou non, suite à des modifications de l'endroit, il subit tous les effets éventuellement létaux d'une telle téléportation. La distance de téléportation varie également avec l'âge, cette distance équivaut à cent mètres par an. Le Nephilim peut téléporter avec lui une personne, mais la distance maximale est divisée par deux.


Pouvoir offert par Vesta, sa mère :

Abandon de la Volonté : À l’aide de ce pouvoir, la volonté de sa victime s’abandonne totalement à la volonté du Nephilim. Utilisable uniquement dans le cadre d’un rapport de séduction, Abandon lui permet de supprimer toute barrière, toute résistance chez l’autre, qui se soumettra à tous ses désirs, quels qu’ils soient. Même si le Nephilim demande des choses, des actes qui font partis des tabous fondamentaux de la victime, celle-ci s’y pliera comme si c’était son plus grand fantasme. La victime fera tout pour plaire au personnage et pourra même faire preuve d’initiative, se lâchant totalement dans une pulsion nymphomane irrépressible. Efficace sur tout humain et sur Nephilim plus jeune.

Pouvoir de Sariel : Etant la fille et le bras droit de Vesta, Akasha a le pouvoir de cacher sa véritable nature en dehors de Vegas. Ce qui fait qu'elle peut voyager où bon lui semble sans être traqué par un Elohim. Elle passe donc pour une simple humaine à leurs yeux. (accordé par Vesta)


Voleuse d'âme :

Spoiler: Afficher
Image


Akasha manie avec beaucoup de dextérité, deux doubles lames tranchantes. Elle l'emporte toujours avec elle. Bien sûr, ce type d'arme encombre, mais leur forme d'emprunt sont deux bracelets qu'elle porte à chaque poignet. Ainsi, cela passe inaperçu.

Akasha a nommé ces armes, Salem et Nemesis.

Pouvoir de la voleuse d'âme : Le pouvoir de la voleuse d'âme d'Akasha est la Cécité. Elle peut durant un laps de temps décidé par elle seule rendre son ennemi aveugle. L'orgone demandé est assez important et elle ne l'utilise qu'en dernier recours. Utiliser le pouvoir de sa voleuse demande une grande concentration donc beaucoup d'orgone.

Phobies :

Claustrophobie : Akasha déteste les endroit confinés. Être enfermé dans une pièce minuscule sans lumière est un véritable enfer pour elle. Elle a beau être une femme courageuse, mais elle ne peu pas supporter cela. Il s'en suit des sueurs froides et l'air qui lui manque.

Arachnophobie : La vue de ces insectes est une véritable horreur pour la jeune femme. Elle panique littéralement. Que l'araignée soit petite ou pire encore grande, elle en est pétrifié. Rien qu'à imaginé cette insecte grimpant ou encore bien installé dans sa toile lui donne des frissons. Leurs pattes velues... Brrr ! Quelle horreur !

Ophiophobie : Des serpents ! Qui n'en aurait pas peur ! Reptile rampant qui peut être dangereux et mortelle. Pas pour elle, mais leurs vue lui provoque un dégoût immense.

Squalophobie : L'animal le plus haut dans la chaîne alimentaire. A la première goutte de sang tombé dans la mer et il rapplique pour satisfaire sa faim. On n'est jamais tranquille avec ces carnivores. Akasha adore nager, le goûts salé de la mer, son parfum ainsi que sa faune et sa flore aquatique, mais ne lui parlez pas des requins. Première énonciation de ce mot et elle s'interdit la baignade.
Modifié en dernier par Akasha Blake le Ven 24 Mai 2013 19:36, modifié 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Akasha Blake
Messages: 649
Me contacter par MP pour ouvrir un RP

Re: Akasha Blake [Terminé]

Messagepar Akasha Blake » Ven 24 Mai 2013 15:07

Arc 2

2.1A ton souvenir avec Edge Fisher
2.2Sous la lumière de la déesse mère avec Sariel
2.3 Les eaux troublent de Venus avec Sariel et Vesta
2.4 Esprit de famille avec Jimmy Chesly
2.5Apprends-moi à les connaître avec Asmodée
2.6Les sans-clan avec Kurt Hansel
2.7 Dis-moi pourquoi ? avec Vesta
2.8 You are in my prediction. avec Jezabel Rossum
2.9 Quand le temps s'arrête, l'immortalité ne compte plus avec June Lewis
2.10 Cherry Blossom avec Oishi Seijitsu
2.11 Devant la boutique d'Akasha avec Djinn et Calypso Dane
2.12 Il n'y a pas d'heure pour les ensorceleuses avec Jezabel Rossum



ARC 3


3.1 Arc 3 - Bas les Masques Event
3.2 Parlons avenir avec Djinn + Libre
3.3 Je vous dois un café. avec Eric Wayde
3.4 [Stratosphère]Kurt, tu es devenu un vestale avec Kurt et Dawn




Légende :

* Rps Terminés
* Rps en Cour
* Rps Abandonnés
Modifié en dernier par Akasha Blake le Jeu 25 Sep 2014 13:27, modifié 19 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Akasha Blake
Messages: 649
Me contacter par MP pour ouvrir un RP

Re: Akasha Blake

Messagepar Akasha Blake » Dim 11 Aoû 2013 15:27

Modifié en dernier par Akasha Blake le Jeu 25 Sep 2014 13:28, modifié 10 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Akasha Blake
Messages: 649
Me contacter par MP pour ouvrir un RP

Re: Akasha Blake

Messagepar Akasha Blake » Lun 18 Aoû 2014 23:46

Modifié en dernier par Akasha Blake le Jeu 25 Sep 2014 13:29, modifié 3 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Akasha Blake
Messages: 649
Me contacter par MP pour ouvrir un RP



Retourner vers Personnages décédés ou déplacés en PNJ

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Style par www.jeuforum.fr et par Oracle de Pub RPG Design
Hébergé gratuitement et sans publicité par www.jeuforum.fr
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Time : 0.035s | 16 Queries | GZIP : Off
cron